HISTORIQUE

 C'est au salon de Paris de 1929 qu'apparaît pour la première fois le principe des séries à trois chiffres avec zéro central pour l'appellation des modèles de la marque Peugeot (toujours d'actualité d'ailleurs !).

C'est au début de l'été 1932 que Peugeot présente sa nouvelle 301. Un an plus tard, au salon de 1933, l'aérodynamisme est à la mode et le constructeur français n'échappe pas à la règle. La 301 subi des modifications. En 1934, la 301D, dite en "queue de castor", est le résultat final de cette nouvelle tendance. La carrosserie dont la partie postérieure bombée comporte un coffre incorporé ouvrant de l'extérieure séduit le grand public. Les phares sont abaissés, les pare-chocs présentent des lignes plus douces, les feux de position sont profilés, les poignées de capot sont pratiques, des détails et des retouches qui modernisent la ligne et l'esthétique de la voiture.

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DE LA PEUGEOT 301 D

Moteur 4 cylindres type SER 4

Cylindrée: 1.465 cm3

Alésage course: 72 X 90

Puissance fiscale: 8 CV

Puissance réelle: 35 ch

Transmission classique: boîte 3 vitesses

Longueur: 428 cm

largeur: 150 cm

Empattement: 259 cm

Poids: 1070 kg

Vitesse maximale: 100 km/h

Prix janvier 1935:

- conduite intérieure luxe: 17.500 f

- conduite intérieure grand luxe: 18.900 F

- conduite intérieure commerciale: 18.500 F

La Peugeot 301 D a été construite de septembre 1934 à septembre 1936. Deux années durant lesquelles, 30180 voitures sortiront des usines pour sillonner les routes de France.